Boitier Additionnel voitures
Suspensions Drift

Ebisu jour 3 : lundi 8/8/11, Training avec la Team Orange – Partie 1

Nous l’avions tant rêvé, et imaginez le, en 2006 nous nous passions les DVD de ces drifteurs japonais évoluant à Ebisu.
Et voilà notre Drift-Day ! La tension jusqu’à ce jour était incroyable et l’arrivée aux locaux de la Team Orange ne s’est pas faite sans émotion…

Nous nous y sommes rendus avec Hiroki Furuse, dit Sleepy, manager de la team, qui a été d’une aide précieuse tout au long de ce week-end à Ebisu. Cet homme est d’une simplicité étonnante et a plus d’une corde à son arc : de la F1 à la moto en passant par le drift, il est bon dans tout ce qu’il fait ! Il est d’ailleurs en étroite collaboration sur un projet avec un préparateur de renommée mondiale qui devrait changer la donne dans le monde du drift… !

Un peu avant d’arriver dans les locaux, nous avons vu les voitures qui allaient nous servir pour l’entraînement, des Nissan Skyline R33, en 2 et 4 portes, qui étaient en train d’être lavées par Sumika et Suenaga eux-mêmes !!! Ils ont été nos instructeurs pour la journée et nous ont accueillis dans leur bureau avec Kumakubo.

Nous avons commencé par une explication théorique sur les bases du drift, les trajectoires, les techniques utilisables avec leurs avantages et inconvénients. Place ensuite à l’explication du passage d’un virage qui s’effectue en deux phases : d’abord le drift, ou placement de la voiture en glisse, puis le power slide, qui consiste à mettre les gaz pour passer le reste du virage.

Une fois cette introduction finie, cap sur un parking afin de faire des exercices dits de base,… mais qui au final étaient très loin de l’être.

Nous avons d’abord fait des donuts autour d’un simple cône. Il fallait appliquer leur technique : placement en drift avec longside puis powerslide pour finir le tour. Et ce n’était pas si simple ! Nous avons mis quelques tours à nous habituer à la conduite à droite, puis nos passages furent de plus en plus propres, grâce à leurs instructions, conseils, et à leurs démos ! Ils n’hésitaient pas à se placer à différents endroits pour mieux apprécier nos passages et à nous faire des schémas personnalisés pour nous montrer ce qu’il fallait améliorer.

La suite à suivre tout prochainement 😉